Comment prendre du recul sur les talents de ses équipiers ?

  /  LEADERSHIP   /  Comment prendre du recul sur les talents de ses équipiers ?
Prendre du recul de manager

Comment prendre du recul sur les talents de ses équipiers ?

Un adage veut qu’un bon manageur sache combiner « savoir-être » et « savoir-faire« . Derrière cette formule bien mystérieuse se cachent souvent des problématiques complexes. Le management s’avère en effet une science difficile, tant les situations et les personnalités diffèrent. Pour autant, prendre du recul sur les talents de ses équipiers est une étape qui doit se faire à intervalle régulier par l’ensemble des personnes amenées à manager. Cela permet à la fois de motiver ses collaborateurs, ce qui est synonyme de gain de productivité et d’améliorer les conditions de travail du manager lui-même.

Évaluer les compétences : une première étape indispensable

Avant tout, il est essentiel que le manager soit en mesure d’évaluer les compétences de ses collaborateurs. Il s’agit dans un premier temps d‘identifier les tâches qui sont dévolues à chacun, puis d’analyser, tâche par tâche, si le collaborateur la maîtrise, s’il a encore des marges de progression ou si c’est une tâche qui le met en difficulté. Cela permet de réorganiser le travail de l’ensemble des collaborateurs, et c’est au manager que cette tâche incombe. Il s’agit pour lui, à un instant T, de prendre du recul et d’évaluer ce qui fonctionne et ce qui, peut être fonctionne moins bien dans son équipe, afin d’en prendre la responsabilité.

Ainsi, peut être serait-il judicieux de demander à un collaborateur qui maîtrise parfaitement une tâche d’en former un autre qui, au contraire, rencontre des difficultés sur cette même tâche. L’idée est à la fois de valoriser les compétences de l’un tout en montrant à l’autre que l’on est attentif à ce qu’il monte en compétences pour que lui aussi, à terme, se sente valorisé.

Déléguer de nouvelles tâches : un challenge pour le collaborateur et pour son manager

Déléguer de nouvelles tâches est sûrement la mission la plus difficile du manager. En effet, il porte la responsabilité des tâches qui incombent à l’équipe, et souhaite leur maîtrise totale. Pourtant, si vous avez suivi nos conseils de coach management et avez évalué les compétences et valorisé les initiatives, vos collaborateurs sont tout prêts à travailler sur de nouvelles tâches. Cela prouve la confiance que vous avez en eux.

Dans un premier temps, accompagnez-les et guidez-les dans leurs nouvelles missions. Sur le long terme, c’est du gagnant-gagnant : le manager gagne du temps pour se concentrer sur des tâches plus importantes, et les collaborateurs se sentent responsabilisés et ressentent la confiance que l’on a eux, ce qui permet, encore une fois, qu’ils s’impliquent plus dans la réussite du projet.

Valoriser les initiatives : le bien-être du collaborateur au service de l’entreprise

Le manager ne doit pas rester dans sa tour d’ivoire et imposer ses décisions de manière arbitraire. Ainsi, il doit continuellement garder sa porte ouverte et être à l’écoute de ses équipes, pas seulement quand celles-ci rencontrent des difficultés mais également lorsqu’elles sont force de proposition. Il est même recommandé d’encourager ses collaborateurs à proposer des projets ou des solutions, car cela permet à chacun de se sentir plus impliqué dans la réussite de l’équipe. Au delà d’être à l’écoute, il s’agit même de valoriser les initiatives.

Si une proposition ne vous convient pas tout à fait, demandez à votre collaborateur de la retravailler, peut être avec un ou plusieurs autres membres de l’équipe; puis proposez-lui de le guider dans la finalisation. Prendre du recul peut être difficile pour le manager dans ce cas précis, car il peut avoir l’impression que ses collaborateurs marchent sur ses plates bandes, mais lui aussi sera à terme valorisé par la brillante réussite de son équipe.

Leave a comment