Gérer les critiques et les oppositions de votre équipe

  /  POSTURE MANAGERIALE   /  Gérer les critiques et les oppositions de votre équipe

Gérer les critiques et les oppositions de votre équipe

Le conflit fait partie des relations humaines surtout dans le milieu professionnel. Manager ou subordonné, tout le monde veut être épargné, mais malheureusement les critiques et les oppositions sont souvent inévitables. Lorsque les conflits et les critiques entre une équipe ne sont pas bien gérés, ils peuvent se transformer en crise majeure qui peut nuire au bon fonctionnement de l’entreprise. Une bonne gestion des conflits s’avère donc primordiale pour le management de l’entreprise.

Qu’est-ce que la gestion des conflits ?

Les critiques et les oppositions venant de votre propre équipe ne doivent pas être prises à la légère. On ne peut pas les ignorer, car ils peuvent causer des conséquences négatives sur les objectifs de la société, mais aussi surtout l’ambiance de travail.

 

La naissance d’un conflit peut avoir deux sources de tension voir de conflit la différence de modèle ou de vision sur les problématiques il est donc important d’être curieux de vos collaborateurs (trices) en écoutant l’intention positive qu’il veulent défendre,
la faible valorisation du travail de votre équipe vous invite à vous poser sur votre façon d’appréhender le travail, les résultats qui ne se résume pas à la politique du verre à moitié plein ou à moitié vide. Il est majeur d’élaborer un « plan de développement de compétences » pour chaque collaborateur. Ainsi vous connaitrez leurs façon de fonctionner qui vous aidera à gérer les tensions qui sont malgré tout nécessaires pour progresser dans la relation Manageur/ collaborateur (trice).

 

La gestion de conflit ne se résume pas à savoir qui a gagné et qui a perdu ou ne récapitule pas par une sorte de « cessez-le-feu ». Elle consiste à avoir la capacité d’anticiper les problèmes, les reconnaître et les gérer de manière pertinente. En effet, elle consiste à convaincre l’un et l’autre à trouver un consensus dans l’intérêt de la société. La communication est un outil très important dans cette étape de médiation. Elle consiste à élaborer une stratégie qui permet aux deux partis de se communiquer de manière productive pour qu’ils trouvent ensemble la solution à leur problème.

 

Des oppositions et des conflits mal gérés engendrent des effets nuisibles à l’organisation de l’entreprise. Ainsi, un bon manager devra avoir des compétences en matière de gestion de conflit et devra connaitre comment gérer efficacement les conflits dans sa propre équipe. Pour améliorer votre connaissance dans la gestion des conflits, parfois effectuer une formation de management sur Toulouse s’avère nécessaire.

Comment réagir aux critiques et aux oppositions de votre équipe

On est souvent confronté à des critiques et des oppositions lors d’une présentation d’un projet, d’une idée ou de notre façon de manager. Ses critiques sont déstabilisantes surtout venant de celles ou de ceux avec qui nous travaillons tous les jours. En effet, si elles ne sont pas bien gérées et que si nous ne les analysons pas de manière positive, elles peuvent être destructrices.

 

Pour mieux appréhender le désaccord entre vos collaborateurs (trices), il existe des méthodes de gestion des conflits vraiment efficace au travail. Tout d’abord, on peut faire appel à une tierce personne pour gérer le rôle de médiateur entre vous et votre équipe. Ce médiateur a l’habitude de résoudre le conflit dans une société.

 

La meilleure façon de gérer les critiques et les oppositions consiste à tourner ses efforts et ses dissuasions vers ses partisanes qui peuvent vous aider à convaincre vos opposants de votre projet ou de votre décision. Ce qu’il ne faut pas faire, c’est de se concentrer vos efforts en premier lieu vers vos opposants.

 

Toutefois, il faut savoir reconnaître que les critiques sont aussi constructives et apprendre à les accepter dans la vision de votre interlocuteur (trice). Il faut bien les analyser si certaines d’entre elles peuvent améliorer vos idées ou votre projet. Cette approche permet également de vous rapprocher vers vos opposants. Soyez constructif et confiez à vos opposants des missions de réflexions dans la création de solutions aligner à leur peurs. par exemple faire mesurer l’impact des risques quand il a peur d’échouer. faites en un « Allié » et la relation sera d’autant plus forte

Leave a comment